Qu’est-ce que l’étiquette énergie et quel est son rôle ? Votre DPE à Marseille !

dpe étiquette énergie
dpe étiquette énergie

L’étiquette énergie est une fiche que l’on retrouve régulièrement lors d’un achat d’équipement électroménager, immobilier ou encore automobile. Découvrez ici le rôle de l’étiquette énergie

Qu’est-ce que l’étiquette énergie ?

Instaurée en France en 1992, l’édition de l’étiquette énergie ne concernait alors que les appareils électroménagers. Cet indicateur est alors un calcul des différentes performances pour indiquer la valeur énergétique d’un appareil, classée de A à G. Ce classement respecte ainsi trois couleurs : le vert pour une performance optimale, le orange, et le rouge pour une mauvaise performance.

Ensuite, ce dispositif s’est progressivement étendu à d’autres domaines au poids écologique indéniable : l’immobilier et surtout, l’automobile.

Quel est le rôle d’une étiquette énergie ?

En indiquant la performance énergétique d’un bien, l’étiquette énergie permet effectivement d’informer le consommateur sur l’impact environnemental de son potentiel achat. Par conséquent, l’objectif de l’étiquette énergie est d’inciter le consommateur vers un achat moins énergivore et donc, plus écologique. Cet enjeu essentiellement écologique et accessoirement économique, permet donc de mesurer la consommation dans différents domaines quotidiens.

L’étiquette électroménager

L’étiquette électroménager s’oriente sur les différentes propriétés d’un appareil électrique domestique. On retrouve ainsi une liste d’équipements et la valeur de chaque performance énergétique. Par ailleurs, chaque équipement domestique possède un format de valeur variable.

  • Réfrigérateur : consommation annuelle en kilowattheure et capacité de produits alimentaires frais en litre.

  • Lave-linge : consommation en kilowattheure par cycle, vitesse d’essorage en tour par minute, consommation d’eau en litre et nuisance sonore.

  • Lave-vaisselle : consommation en kilowattheure par cycle, efficacité de séchage et consommation d’eau en litre.

  • Four électrique domestique : consommation en kilowattheure et volume du four en litre.

  • Radiateur électrique/ climatiseur : consommation électrique en kilowattheure, puissance en kilowatt et indicateur de chauffe.

  • Lampes et ampoules : puissance électrique en watt, durée de vie moyenne en heure et flux lumineux.

L’étiquette immobilier

Puis, concernant l’immobilier, l’étiquette énergétique d’un bien repose sur un document : le Diagnostic de performances énergétiques (DPE). Celui-ci regroupe l’étiquette climat et l’étiquette énergie. L’étiquette climat calcule alors la totalité des émissions de gaz à effet de serre sous le format CO2/m²/an. D’autre part, l’étiquette énergie estime les performances énergétiques d’un logement en kW/m²/an.

L’étiquette automobile

Finalement, l’étiquette automobile prend en compte le rejet de dioxyde de carbone (CO²) sur 100 kilomètres parcourus et les diverses consommations de carburant. La valeur de l’émission des gaz à effet de serre est alors estimée en gramme par kilomètre.

Pour en savoir plus sur le rôle de l’étiquette énergétique, n’hésitez pas à nous contacter ou à consulter le dossier public de l’étiquetage énergétique

Sur le même sujet : 

Vous aimez ce contenu ?
Partagez-le

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on whatsapp

Besoin d'information ?
Contactez-nous dès maintenant

ARTICLE - Formulaire de contact
OPTIN
reCAPTCHA

Dans la même thématique
vous apprécierez